Carol Pirotte

Quelques aspects de ma vie

Issue d’un foyer multiculturel, je suis née en Belgique et j’ai grandi au Mexique aux côtés de ma famille, me nourrissant de la culture de ce pays aux mille couleurs que j’ai toujours senti être ma maison.

Depuis que j’en ai le souvenir, je me suis toujours sentie concernée et touchée par les problématiques humaines et les questionnements existentiels.

Ayant suivi ma scolarité dans une école catholique de religieuses très pratiquantes, j’ai été mise au contact d’une dimension spirituelle qui, même si elle soulevait plus de questions qu’elle ne m’apportait de réponses, elle me fournit un espace de mise en lien avec mon aspiration vers plus grand que moi.

Ces différentes aspirations et inquiétudes prirent différentes formes : je participais activement aux visites des communautés indigènes qui étaient en lien avec la communauté de religieuses de mon école, je fis de l’alphabétisation, j’intégrai un groupe de scouts puis je me formai la dernière année du lycée à être ambulancière et faisais des rondes sur mon temps libre.

 et Vint le temps de faire des études supérieures. Je mis longtemps à savoir ce que je voulais faire, être et devenir. C’était la question qui me taraudait depuis si jeune et à laquelle j’avais tant de mal à répondre.

Je tentai les Relations Internationales, plus pour faire plaisir à ma mère que par véritable conviction. Je déchantai au bout de 6 mois. Après quoi, ne sachant toujours pas quoi faire, je décidai de devenir hôtesse de l’air, chose que je fis pendant 1 an et quelques mois, le temps de voyager, découvrir le continent américain et de trouver ce que je voulais faire “vraiment”.

Je décidai grâce à mille et un concours de la vie, de venir faire mes études en France. Je démarrai par la Sociologie puis continuai par des études de Gestion du Développement et de l’Action Humanitaire, toujours poussée par un élan de travailler auprès des communautés et des populations défavorisées.

Pendant mes études, en été, je participais et j’animais des chantiers de jeunes bénévoles en Europe, où j’adorais pratiquer les langues étrangères et les rencontres. Je passai des moments géniaux mais je me suis aussi confrontée à une difficulté à être en groupe et à me sentir parfois dépassée par l’intensité de mes vécus.

Mon diplôme en poche, je rentrai au Mexique, au Chiapas, pour travailler avec une Organisation Non Gouvernementale locale qui soutenait les projets des populations indigènes. En même temps, je fis la rencontre du Bouddhisme qui m’impacta profondément.

A un tel point qu’à un moment donné je sentis l’appel de devenir nonne en prenant des voeux et rejoignant à temps plein une communauté située à Mexico.

Je quittai mon travail dans l’association où je travaillais et suivis mon élan de vie spirituelle. Je passai 3 années dans ce centre, vivant en communauté avec d’autres nonnes et moines, avec une discipline très stricte et beaucoup de travail, en apprenant énormément sur moi et surtout en réalisant, à coup de beaucoup de souffrance, que je n’étais pas à ma place.

Assez confuse et perdue à l’époque, je finis par quitter les ordres et décidai de revenir en Europe pour reconstruire ma vie, aspirant à “avoir une vie normale”. Cette petite phrase orienta beaucoup de mes choix, y compris professionnels, m’emmenant à choisir un travail alimentaire qui ne me remplissait nullement. Je croyais dur comme fer et sentais dans mes tripes que “je n’avais pas le choix”. Et cela aussi façonna ma vie et mes choix.

Entre temps, je “fis ma vie” personnelle, me mariai et eut des merveilleux enfants qui mirent ma vie sens dessus dessous. En effet, leur venue au monde fut une sorte d’activateur ultra-puissant des “dossiers” que je traînais en moi depuis belle lurette mais que je n’avais pas eus à voir et à traiter de manière aussi crue auparavant.

Le fait d’être mère et de vivre tout ce que cela faisait émerger en moi en termes de questionnements intérieurs, d’émotions voire de difficultés variées, me mit fortement en chemin pour chercher des réponses et essayer d’aller mieux, pour moi et pour mes enfants également.

Je fis une thérapie Gestalt qui m’aida à mettre des mots et à retisser petit à petit un lien avec moi-même. Cela m’aida à commencer à faire le deuil de ma mère et à aborder certains sujets épineux.

Je décidai d’arrêter mon travail alimentaire qui n’avait que trop duré et me mettre en recherche de “moi” et ce qui voulait se passer à travers moi.

Je cherchai du côté des massages énergétiques chinois, de la réflexologie plantaire, de la poterie, puis du retour à la terre en réalisant une formation d’Animateur en Agroécologie avec Terre et Humanisme. Puis, un beau jour, lors de ce cursus, un de nos enseignants qui était par ailleurs géobiologue me dit, suite à des retours que je lui avais fait à propos de ressentis que j’avais sur le lieu de formation, que mon corps était “comme une antenne sur pattes”, que je n’avais pas besoin d’antenne pour sentir les présences de l’invisible et que je pouvais en faire quelque chose si je le souhaitais et que je sentais l’appel.

Cela me rendit très confuse et curieuse à la fois. Je laissai passer une bonne année et finit par lui demander de me former. Il me transmit ce qu’il savait et m’invita à pratiquer auprès de mes proches. Ayant beaucoup de retours très positifs et de plus en plus de gens s’adressant à moi, je démarrai une activité professionnelle de ce que je nommais alors des “soins énergétiques à distance”.

Je fis cette activité pendant quelques années, jusqu’à me sentir appelée à proposer des accompagnements plus longs et engagés, auprès des personnes souhaitant cheminer à mes côtés. Ce fut à cette époque que je rentrai avec passion dans la thématique de l’hypersensibilité qui venait, à mon sens, répondre à beaucoup de mes interrogations concernant le pourquoi du mal-être et des difficultés à vivre que je pouvais moi-même expérimenter ainsi que nombre de personnes que j’accompagnais.

J’écris alors un premier livre nommé “Êtes-vous ultrasensible” aux Editions Leduc, encouragée et soutenue par Saverio Tomasella qui est un des précurseurs de la thématique en France.

Pour parler de la thématique, je créai une chaîne YouTube “Les SuperSensibles” où je racontais les aventures de Titine, une jolie playmobil qui vivait des aventures avec les problématiques rencontrées par les personnes hautement sensibles. J’accompagnai de nombreuses personnes se reconnaissant dans l’acception “hypersensible” et créai une formation en ligne pour les accompagner également.

Mais je n’étais pas vraiment satisfaite avec la réponse qui était donnée par nombre d’auteurs sur la question des aspects souffrants des personnes à la sensibilité élevée, telles qu’une grande susceptibilité, un mal-être persistant, une grande difficulté à être en lien avec soi et les autres, la submersion récurrente émotionnelle et/ou sensorielle. Je continuai alors mes recherches jusqu’à arriver à la thématique du traumatisme.

Je découvris que ce qui était attribué comme des “à côtés désagréables” de l’hypersensibilité étaient plutôt les symptômes de traumatismes non-intégrés dans notre histoire, se rejouant et se manifestant au présent, dans notre expérience sensorielle, mentale et émotionnelle.

Je démarrai une thérapie avec une thérapeute spécialisée dans la Somatic Experiencing, approche et méthode d’intégration des traumatismes grâce au corps (entre autres). Cela fut une vraie révolution pour moi. La suite d’un long chemin de guérison qui portait ses fruits de manière forte dans ma vie quotidienne. Je pus donc expérimenter que tous ces “symptômes” que j’éprouvais, diminuaient et que ma vie se transformait en profondeur.

Dans cette lancée, je co-écris un troisième livre – “C’est trop fort !” – avec mon compagnon, Nicolas Souchal paru en janvier 2021 (le second ayant été un livre de contes initiatiques pour adultes “Tu ne le sais peut-être pas mais tu as un don”).

Je réintégrai la pratique de la méditation quotidienne et du yoga pour soutenir ma transformation et continuai et continue à me faire accompagner dans mon propre cheminement intérieur.

Entre temps, je me formai à différentes pratiques d’accompagnement systémiques et de coaching car je devins aussi partenaire d’un cabinet de coaching Lyonnais – Serensys – où j’interviens en tant qu’intervenante extérieure, notamment avec des outils tels que les Constellations d’Organisations, le Jeu du Roi/Reine, les outils de la Théorie U, Management Drives, parmi d’autres.

Aujourd’hui, contrairement à ce que j’ai toujours fait dans ma vie – c’est à dire, repartir de zéro à chaque nouvelle branche explorée – j’ai décidé de réintégrer toutes les facettes de moi dans un même site et les proposer simultanément. En effet, la réintégration des “différents morceaux et fragments de soi” constitue un des éléments qui me portent et auxquels j’accompagne les gens qui me font confiance sur leur chemin.

Vous trouverez donc dans ce site, aussi bien mes créations, sous l’onglet “Ressources”, que mes accompagnements individuels et en groupe, et ma pratique de coaching dans les entreprises. Et vous trouverez aussi les séances “Raconte-moi !” qui intègrent ma dimension plus “connectée” et reliée aux plans subtils, que je suis heureuse de vous proposer aussi.

Au plaisir de vous accompagner sur votre chemin, avec la forme qui sera la vôtre !

Mon cursus

Certifications Professionnelles et Diplômes


– Advanced Master Program on the Treatment of Trauma (NICABM)
– The Neurobiology of Attachment & Working with the pain of abandonment (NICABM)
– Formation à l’Internal Family Systems (IFSCA)
– Cursus “Jeu du Roi/Reine”
– Certification Management Drives individuel et Teams & Groups (MD)
– Certification en Constellations Systémiques d’Organisation (Chantal Motto)
– Formation Process Communication de base (Kodama Lux)

– Coaching Systémique des Organisations et des Relations, ORSC – Fondamentaux, Paris
– Certification Dragon Dreaming Project Design (John Croft)
– Animatrice en Agroécologie certifiée par Terre et Humanisme
– Licence en Tourisme Durable, Barcelone
– Licence en Gestion du Développement et de l’Action Humanitaire, Bordeaux
– Licence en Sociologie, Bordeaux
– Certification de Personnel Ambulancier, Croix Rouge Mexicaine

 

Vous souhaitez me contacter ? Je vous invite à le faire par le biais du formulaire ci-dessous

8 + 8 =